Posted By in Publications
Posted 31 August 2017 at 09:05

Note sur la variation du Prix de Moringa sur deux marchés de Niamey

Depuis 2015 le RECA s’est intéressé à suivre l’évolution de prix des produits maraîchers, dont le Moringa à Harobanda et Djémadjé deux marchés important en ces produits. C’est ainsi que le suivi a commencé dès la semaine du 20 au 26 Avril 2015. Cette note présente les variations des prix de Moringa sur 111 semaines, donc jusqu’à la semaine du 29 juillet de l’année 2017.

Le prix relevé est le prix de vente c’est-à-dire le prix d’achat + frais de transport + bénéfice. Le Moringa est vendu dans des sacs de 50 Kg et 25 Kg. Un sac peut peser environ 35 Kg des feuilles fraiches. Le prix du sac de moringa sur le marché de Harobanda est toujours plus bas qu’à Djémadjé. En moyenne sur une année, la différence de prix est de 4.400 F.CFA par sac entre les deux marchés, ce qui est considérable compte tenu de la faible distance les séparant (3 km).

Télécharger le document

Akibodé Djodji Merci cher Mahamane pour ce partage, je reste convaincu que le Moringa  va créer une nouvelle opportunité d’investissement en agribusiness . Mais c'est quoi le MORINGA?Le Moringa que les Sénégalais appellent « Nébédaye » et les Français « Neverdier », de l’anglais « never die » c’est à dire « qui ne meurt jamais », est un alicament tout à fait surprenant. Il est connu depuis la nuit des temps dans les pharmacopées indiennes et africaines pour les bienfaits de ses racines, ses graines, mais aussi son écorce, ses fleurs, ses fruits et ses feuilles. Quelles sont ses vertus ? Comment l’utiliser ? Pour quoi l’employer ?Suivons ce lien:http://www.reponsesbio.com/2016/10/16/moringa-larbre-aux-300-facettes/

1 year 4 months ago

ADA MAHAMANE Habou Merci Akibodé! j'ai suivi votre lien, c'est très riche en information. Il va falloir que nos scientifiques prennent eux aussi des initiatives comme dans les pays où les études sur le Moringa sont menées. cela nous permettra d'éradiquer la malnutrition qui sévit dans nos pays tout en créant de la richesse.

1 year 4 months ago

Akibodé Djodji Merci mon cher ADA, vous touchez du doigts un sérieux problème qui retarde le développement en AFRIQUE, je veux parler de l'impérative nécessité de lier la recherche au développement et l'innovation.Oui , c'est derniers temps , on a l'impression que les choses bougent, mais au fond ,l'Afrique peut toujours mieux faire."cela nous permettra d'éradiquer la malnutrition qui sévit dans nos pays tout en créant de la richesse." Mon cher, tu as vu juste.

1 year 4 months ago