Posted By in AgriProFocus Mali
Posted 17 July 2018 at 11:47

Projet Entrepreneuriat Agricole Jeune

Apres deux semaines de formation pratique en agrobusiness a travers l'initiative du SALON DE L'ENTREPRENEURIAT de la JCI, les beneficiaires  entament une série de visite des fermes d'inspiration pour les jeunes avec le soutien de la Fondation pour l’égalité des Chances en Afrique,de la DCI Monaco et de Bejo Zaden avec la facilitation du réseau AgriProFocus . Ils seront suivis afin d'élaborer leur business plan Coaching au prochain FINAGRI. 

-A svoir que le Mali jouit d'une population jeune à dominance Agricole : La population malienne sera d’environ 21,300 millions habitants en 2020. Malgré les problèmes réels que cette croissance démographique peut engendrer, elle constitue un avantage pour le développement d'un marché intérieur essentiellement urbain.

 L'émergence d'organisations professionnelles Agricoles: Le secteur rural compte plus de 15 000 organisations à vocation Agricole et une très faible proportion d’organisations structurées d’envergures régionale et nationale.

- Des avancées significatives sur le plan législatif, réglementaire et institutionnel pour la gestion du secteur Agricole, notamment l'adoption de la LOA et ses textes d'application.

Une grande diversité Agro écologique se traduisant par celle des systèmes de production Agricole, allant des systèmes à base de coton au sud au système oasien à l’extrême nord, en passant par les systèmes à base de céréales sèches et les systèmes pastoraux (semi sédentarisés ou transhumants).

- Un potentiel considérable en terres Agricoles : Sur les 43,7 millions d’hectares utilisables pour l’agriculture et l’élevage, seuls 3,2 millions d’ha (soit 7%) sont cultivés dont moins de 300 000 hectares bénéficient d’autres sources que l’eau pluviale. Les terres aptes à l’irrigation, sous réserve d’aménagement, ont un potentiel estimé à 2 200 000 hectares l'Afrique de l'Ouest

- D’importantes ressources en eau : L'ensemble des bassins versants des cours d’eau offre un potentiel irrigable estimé à plus de 2,2 millions d'ha. Le Delta intérieur du Niger s'étend sur plus de 30000 Km² et figure parmi les grandes richesses écologiques du pays, voire devoire de l'Afrique de l'Ouest. Les ressources en eaux souterraines sont estimées à 2 720 milliards de m³ avec un taux de reconstitution estimé à 66 milliards de m³/an.

- Un potentiel aquacole aménageable considérable avec 5 500 sites couvrant 895 000 hectares inventoriés dont 620 500 hectares de bas-fonds, de mares et de plaines ; le niveau d’aménagement de ce potentiel demeure très faible. Le potentiel de production de poissons de plus de 200 000 tonnes par an.

- Un potentiel forestier significatif : Le domaine forestier couvre environ 100 millions d’hectares sur lesquels seulement 21 millions (soit 17% du territoire national) ont une réelle production. Le potentiel de régénération est estimé à 7 millions de tonnes par an.

- Des ressources animales abondantes et diversifiées : Avec des superficies de pâturages estimées à plus de 30 millions d’hectares, le cheptel malien est l'un des plus importants de la sous région. Il est majoritairement composé de bovins avec plus 9 millions de têtes, d'ovins caprins avec plus de 25 millions d’animaux de têtes et près d’un million de dromadaires. La volaille traditionnelle, avec des effectifs de près de 35 millions de sujets, constitue une source remarquable de protéines et de revenus en milieu rural. L’élevage des exploitations modernes est localisé dans le District de Bamako et dans la région de Koulikoro. Sur le plan de la diversité génétique, le Mali possède de nombres races bovines, ovines, caprines et camélines autochtones, parfaitement adaptées au milieu. C'est fort de ses atouts que le réseau AgriProFocus et ses partenaires restent convaincus que la promotion de l'entrepreneuriat agricole demeure une vraie alternative aux migrations irrégulières