Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 17 October 2018 at 08:57

L’Entrepreneur du Mois 

Dans sa dynamique d’inspirer aux jeunes nigériens hommes comme femmes l’esprit entrepreneuriale le réseau AgriProFocus Niger s’intéresse aux jeunes entrepreneurs (hommes et femmes) qui, départ leurs activités contribuent à la promotion et à la valorisation des produits locaux. C’est dans cette perspective que nous vous présentons Madame Abdoul-Kader Yasmina, une dame de l’administration et gestion des entreprises qui s’est lancée dans l’entrepreneuriat agricole pour contribuer à juste valeur dans l’industrie agroalimentaire nigérienne.

APF Niger : Présentez-vous s’il vous plait !

Je me présente au nom de madame Abdoul-Kader Yasmina, titulaire d’un master II en gestion et administration des entreprises.

APF : Parlez-nous de votre parcours d’entrepreneur !

Mme Yasmina : j’ai commencé l’aventure des activités entrepreneuriales, il y’a de cela un an. Malgré, que je sois nouvelle, j’ai eu à exposer mes produits (épices) dans les rencontres nationales et internationales, à l’image du FONAF, à la Foire des Petites et Moyennes entreprises de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), au Festival de ‘’Wasa Africa’’ de Launac à Toulous en France.

APF : Pourquoi un tel produit sur le marché ?

Mme Yasmina : j’ai mis ces produits sur le marché nigérien, pour garantir une alimentation saine, en évitant aux Nigériens la consommation des produits importés (additifs, aromes….), dont la qualité reste à désirer et les amener à consommer le local.

APF comment avez-vous financé votre activité ?

Mme Yasmina : mes activités entrepreneuriales sont financées sur fonds propres. Néanmoins, je bénéficie d’un soutien constant de ma famille, que remercie de passage.

APF quelles sont les difficultés auxquels vous faites face et comment vous les surmontez ?

Mme Yasmina : la grosse difficulté, que je rencontre est la façon d’amener les nigériens à consommer sa propre production donc le local. Puisqu’il aime le tout-venant, alors qu’il ignore totalement la qualité et les conditions dans lesquelles les produits importés sont obtenus. Pour surmonter cette difficulté premièrement, je reste persévérante et j’aime tout ce que je fais.

APF quelles sont vos perspectives ?

Mme Yasmina : faire des campagnes pour que nos produits soient connus au niveau national et international davantage. Au plan international la diaspora nigérienne est la meilleure porte d’entrée de nos produits, par exemple j’envoie mes produits en France et au canada par son canal.

APF Quel appel lancez-vous aux jeunes nigériens ?

Mme Yasmina : J’en appelle à la jeunesse à entreprendre, d’innover et de créer des nouvelles opportunités de création des richesses, cela réduira le chômage. La jeunesse ne doit pas atteindre tout de l’état. Elle est le poumon et l’épine dorsale du développement socio-économique du Niger lorsqu’elle s’investisse.

APF Votre mot de fin

Mme Yasmina : J’appelle les nigériens à la consommation des produits locaux du Niger pour réduire les importations et booster l’économie nationale. Je remercie le Réseau AgriProFocus Niger pour tous les efforts dans le domaine de la promotion de entrepreneuriat agricole en général et pour la promotion et la valorisation des produits locaux transformés du Niger.