Niger

Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 11 August 2017 at 08:36

                                      L'entreprenariat un état d'esprit:

A l'occasion de la journée internationale de la jeunesse qui sera célébrée le Samedi 12 Aout 2017, le réseau AgriProFocus Niger vous présente le portait d'une jeune entrepreneur Mariama Abdoulaye Directrice générale Groupe Visionnaire Leader pour une Afrique Nouvelle (GVLAN).


Cheick B Sissoko Belle initiative vive entrepreneuriat des jeunes

6 days 5 hours ago

Posted By in Publications
Posted 24 July 2017 at 12:05

Journal FINAGRI Niger 2017 disponible!!!

Chers membres, le réseau AgriProFocus Niger à le plaisir de partager avec vous le journal de la Deuxième édition de la foire sur le financement de l'agriculture au Niger, tenue du 16 au 17 mai 2017 à Niamey sous le Thème: Financement de l'agriculture "focus sur les jeunes entrepreneurs".

Télécharger le Journal:

Posted By in Publications
Posted 18 July 2017 at 08:49

Depuis, une certaine période la pastèque est incluse dans le régime alimentaire des nigériens surtout pendant le RAMADAN; du fait de sa richesse en eau et une saveur sucrée. Sa production et sa commercialisation connaissent une avancée ce dernier temps. Elle est produite, dans presque toutes les régions du Niger (Dosso, Agadez, Tillabery, Tahoua et Maradi). Au niveau de Maradi, c'est le département de Guidan-Roumdji qui constitue le pôle de production de la pastèque ou (KANKANA, en Haussa). Elle est cultivée en pluvial comme en décrue sur des superficies pouvant atteindre 100 ha à l'échelle départementale avec un rendement de 7,5 à 20 tonnes/hectare. Les sols propice pour la culture de la pastèque sont sableux-limoneux en hivernal et argileux en décrue dans la vallée du Goulbi Maradi.

Télécharger le document

Akibodé Djodji Merci pour ce partage qui nous révèle le potentiel du Niger en production de pastèque et surtout l'opportunité réelle pour tout entrepreneur agricole. Ce qui suit est extrait du document que vous avez partagé, et c'est cette partie qui m'a l plus séduit.


Le prix de vente au niveau local se présente comme suit :
 
 1 korya est vendue de 25.000 à 30.000 F.CFA à la première récolte, début août,
  de 15.000 à 20.000 F.CFA à la deuxième récolte,
  de 10.000 à 12.000 F.CFA à la troisième récolte.
 Quand on l’amène à Niamey par exemple, le prix d’une korya varie de 40.000 à 50.000 F.CFA.  
 Estimation des revenus de la pastèque  par les producteurs.
 
Exemple : pour 100 hectares de superficies semées
 1 ha produira 15 à 40 koryas
  1 korya se vend de 25 000 à 30 000 FCFA
  Revenu égal à  100 ha x 15 korya  x 25.000 FCFA = 37.500 000 F.CFA 
 Revenu maximum égal à 100 ha x 40 koryas x 30.000 F.CFA = 120.000.000 F.CF

1 month 4 hours ago

ADA MAHAMANE Habou Merci Akibodé! le Niger regorge des potentialités importantes en matière de l'entreprenariat Agricole. Rien que la vallée du Goubli Maradi, le plus grand bassin de la production du Pastèque peut permettre la mise en place d'industrie de production de jus de pastèque, ce qui est d'ailleurs en cours de réalisation dans la capitale économique.

1 week 4 days ago

Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 12 July 2017 at 08:25

Fiches techniques sur la culture du piment et de la canne à sucre

Au Niger, la canne à sucre est est surtout utilisée en consommation directe, comme canne de bouche et est cultivée comme plante annuelle avec une récolte 8 à 10 mois après la plantation. Quant au piment, c’est une culture pratiquée sur presque tous les sites maraîchers du département de Gaya. La Chambre Régionale d’Agriculture de Dosso au Niger propose des fiches techniques sur la culture de la canne à sucre et du piment dans la région de Dosso au Niger. Ces fiches précisent les éléments techniques : (choix de la parcelle, préparation, plantation,...), les éléments économiques et l’analyse des risques

Fiche technique piment

Fiche technique canne à sucre

Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 16 June 2017 at 09:11

Alerte chenille d’automne sur maïs :

Alerte : La chenille d’automne Spodoptera frugiperda, nouveau ravageur du maïs en Afrique de l’Ouest, a atteint le Niger.

Ce bulletin spécial, édité par le Centre Régional AGRHYMET, fait ressortir la situation de la che-nille légionnaire d’automne (Spodoptera frugiperda) en Afrique de l’Ouest notamment dans les pays de la zone CILSS. Ces pays où l’attaquent a été signalée sont : Niger, Nigéria, Sao Tomé, Bénin, Togo, Ghana, au Mali et au Burkina Faso.

Au Niger après avoir été signalé dans le département de Torodi et dans la région de Dosso par le RECA en 2016, cet insecte poursuit sa fulgurante propagation et a été signalée dans plusieurs régions. Cette propagation semble se poursuivre même en saison sèche sur les cultures irriguées de contre saison car l’insecte n’observe aucun arrêt de développement dans son cycle tant que les conditions lui sont favorables.

Le document montre également l’importance des d

... Read more

Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 14 June 2017 at 09:38

Au Niger, l’agriculture pluviale est basée sur le sol sableux. Ce dernier a une faible teneur en éléments nutritifs (Phosphore, Azote). Malgré, ces contraintes, plus de 80% des nigériens ont l’agriculture comme principale activité. En effet, le faible niveau de la fertilité du sol couplé au manque des moyens financiers ne permettant aux producteurs de se procurer de l’engrais minéral, engendrent des rendements faibles. Ainsi, pour solutionner le problème de la fertilité, l’association des cultures céréales-légumineuses constitue une alternative. C’est dans cette optique que le système en bande alterné (4 rangs de mil et 4 rangs de niébé) a été mis en place par les chercheurs.

DIARRA SORY IBRAHIM La jeunesse malienne est actuellement pressée d'avoir de l'argent, j'ai comme l'impression que le suivi des différentes étapes de démarrage d'entreprise semble longues pour les jeunes. Je pense qu'il leurs faut un meilleur accompagnement à croire et y accepter d'aller et qu'il rattraperont le temps perdu après avec des exemples concrets sur les histoires de nos entrepreneurs. Il faut leurs trouver aussi des coachs, des mentors et des conseillers.

2 months 5 days ago

Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 1 June 2017 at 01:45

Guide de l’aviculteur au Niger

L’aviculture (élevage des volailles) constitue une source d’aliments (viande, œufs) et de revenus des producteurs nigériens. Elle contribue donc efficacement à assurer la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté. Cependant, cette filière est confrontée à de nombreux problèmes liés notamment : l’alimentation, la santé de la volaille, les conditions de la transformation, la non maîtrise des normes techniques.

Télécharger le document

Posted By in Publications
Posted 31 May 2017 at 07:32

ANNUAIRE NATIONAL 2017 DE DISPONIBILITÉ EN SEMENCES DES VARIÉTÉS AMÉLIORÉES AU NIGER

Le présent document intitulé ‘’Annuaire national 2017 de disponibilité en semences améliorées’’ fait ressortir l’ensemble de la production de semences, contrôlée par les équipes régionales d’inspection de semences. Il donne les détails sur les acteurs et leur localité, les espèces, variétés, catégories et quantités de semences produites par chacun de ces acteurs ainsi que les éléments de traçabilité de chacun des lots de semences acceptés par le système de contrôle national.


Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 30 May 2017 at 12:07

             Célébration journée mondiale du lait

La direction générale de l’agriculture du Niger célébre la journée mondiale du lait, le 1er juin 2017 à l’académie des arts martiaux du Niger à partir de 8h30, sous le thème "le lait local et les politiques de développement de la chaine de valeur lait au Niger."

Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 23 May 2017 at 02:26

Un des résultats concrets de la FINAGRI 2017

                                                                           Déclaration du CCD/OPN

Cette déclaration du cadre de collaboration et de dialogue des organisations paysannes du Niger, fait suite à la tenue de la foire sur le financement de l’agriculture au Niger FINAGRI du 16 au 17 mai 2017 à Niamey organisée par AgriProFocus Niger et ses partenaires. Dans la déclaration le CCD/OPN exhorte le gouvernement du Niger à la mise en place des trois fonds (fonds de garantie, de calamité et de bonification) des intérêts auprès des institutions financières. Toute chose qui, selon le CCD/OPN, constitue la condition nécessaire pour rendre possible l’accès des petits producteurs aux crédits agricoles.


Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 17 May 2017 at 09:57

Rencontres B2B et B2C FINAGRI NIGER 2017

Des rencontres B2B et B2C ont été organisées entre jeunes entrepreneurs, jeunes entrepreneurs et organisation paysannes, jeunes entrepreneurs et banques et institutions de micro finances, jeunes entrepreneurs et ONGs et projets et programmes, organisations paysannes et banques.

IDRISSA ISSA ZAKOU Bravo à l'équipe et bonne continuation. La Finagri est un réel cadre d'échange permettant aux différents acteurs de nouer de bonnes relations d'affaire pour le développement du secteur agricole. 


3 months 2 days ago

Daoulata MAIGA Félicitations équipe Niger 

3 months 1 day ago

Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 17 May 2017 at 09:17

Lancement de la deuxième édition de FINAGRI NIGER 2017

Le Mardi 16 Mai 2017, a eu lieu à l'hôtel soluxe de Niamey, le lancement officiel de la 2ème édition de la foire sur le financement de l’agriculture au Niger sous la présidence du Ministre délégué à l’élevage, Monsieur Mohamed Boucha. Cette cérémonie a enregistré au total 500 participants. Il faut noter la présence de plusieurs ministres, des représentants des services étatiques, des organisations paysannes, des projets et programmes, des banques et institutions de micro-finance et une présence massive de la jeunesse.


Annette van Andel La presence de 500 personnes montrent l'importance et la necessite de parler avec une grande diversite des acteurs et partenaires sur le financement de l'agriculture en general et pour les jeunes, qui sont notre future, en particulier. Merci a l'equipe AgripProFocus Niger, bien fait! 

3 months 3 days ago

Daoulata MAIGA Félicitations équipe Niger

3 months 1 day ago

BENGALY Oudou Felicitations, good job, interessant!

3 months 1 day ago

Yacine Hassane Félicitation l'équipe du Niger

2 months 3 weeks ago

Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 10 May 2017 at 08:06

FINAGRI NIGER 2017: Jour-J- six jours

La foire sur le financement de l’agriculture au Niger (FINAGRI) du 16 au 17 mai 2017 à l’hôtel Soluxe de Niamey de 9h à 18h. La FINAGRI, c’est deux jours d’exposition, de conférences thématiques et de rencontres d’affaires B2B et B2C.

Ne ratez pas ce grand rendez-vous, d’échange, de partage et d’affaire.

Pour toute information complémentaire contacter nous au 96261205, 96514378, 99796263

Notre travail, c’est contribuer au développement de vos affaires !!!

TAMBO DJIBO Alhousseini Certainement ça sera une formidable occasion pour permettre aux différents acteurs du business agricole au Niger de se rencontrer de faire des projections et de nouer des partenariats pour que l'agro-business tienne ses promesses , déjà bravo à la team Agriprofocus.NE

3 months 1 week ago

Mariama Abdoulaye Très bonne initiative,  Je viens juste de l'apprendre. Bravo à l'équipe!

3 months 1 week ago

Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 27 April 2017 at 02:15

Fiche technico-économique pour la culture du niébé / Région de Zinder

Cette fiche technico-économique sur la culture du niébé a été réalisée par la Chambre Régionale d’Agriculture de Zinder (Niger). Elle présente d’une part, les différents éléments techniques pour cette culture depuis le choix de la parcelle jusqu’à la récolte. D’autre part, plusieurs données économiques sont évaluées dont les charges opérationnelles qui s’élèvent à 139 000 FCFA/ha et la marge brute de 171 000 FCFA/ha pour la variété TN-5-78 et de 144 500 FCFA/ha pour la variété IT 90.

Télécharger la Fiche


Posted By in AgriProFocus Niger
Posted 25 April 2017 at 07:43

Fiche technico-économique pour la culture de l’oignon feuilles / Région de Zinder.

L’oignon-feuilles, encore appelé en haoussa Albassa mai gangné ou shafa, est une des principales cultures irriguées de la région de Zinder.

L’oignon-feuilles a un cycle de 90 à 110 jours du repiquage à la récolte. Les surfaces cultivées sont disparates et varient souvent de 0,1 à 1 ha. En moyenne, pour 0,5 ha, une production de 9 tonnes permet de dégager des revenus de 1.700.000 F.CFA pour 250.000 FCFA de charges et donc une marge brute d’environ 1.450.000 F.CFA et un ratio produits/charges supérieur à 6.

Les charges opérationnelles (besoins en fonds de roulement) s’élèvent à environ 248.000 F.CFA pour les 0,5 ha. L’achat de la fumure minérale et l’achat des semences sont les principales charges opérationnelles. Les besoins en trésorerie sont surtout concentrés sur les 4 premiers mois de culture entre Septembre et Décembre.

Le ratio produit/charges opérationnelles indique

... Read more

Posted By in Publications
Posted 22 April 2017 at 12:52

Poules pondeuses /Fiche technico-économique

Fiche technico-économique « poules pondeuses » / Région de Zinde/CRA Zinder.

La production d’œufs de consommation est une chaîne de valeur en pleine expansion dans la région de Zinder. La production locale est fortement soumise à la concurrence des œufs en provenance du Nigeria même si le marché pour la vente d’œufs de qualité saine existe. Les aviculteurs sont exposés aux risques sanitaires très élevés pouvant décimer en quelques jours leurs élevages. Un bon choix des poussins d’un jour, couplé à une bonne prophylaxie et à une couverture rigoureuse des besoins alimentaires des pondeuses, permet de garantir de bons revenus.

En moyenne, pour 1000 pondeuses, avec un taux de mortalité de 10%, et un taux de ponte de 75%, on peut obtenir sur 18 mois de ponte un revenu de 16.000.000 F.CFA auquel il faut ajouter le revenu des poules réformées qui est de 1.600.000 F.CFA, soit un revenu total de 17.600.000 F.CFA.

Les charges d

... Read more

Posted By in AgriProFocus Benin
Posted 20 April 2017 at 07:45

17ème PROMOTION DU PROGRAMME TALENTS DU MONDE/UEMOA


Dans le cadre de la coopération entre l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et la Région de Bretagne en France, la Chambre Consulaire Régionale de l’UEMOA basée à Lomé (au TOGO) a mis en place un programme de formation qui allie management, organisation du travail, connaissance de l’entreprise et citoyenneté intitulé « PROJET TALENTS DU MONDE /UEMOA » au profit des Jeunes Opérateurs Économiques de l’Union.


A cet effet, le Président de la Commission de l’UEMOA et le Président de la Chambre Consulaire Régionale de l’UEMOA lancent le présent appel à candidatures relatif à la sélection des opérateurs économiques avérés ou potentiels susceptibles de participer au Programme. pour le compte de la 17ème Promotion.


*** Cette promotion est exclusivement réservée aux candidats dont les entreprises sont dans les secteurs de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire. ***


L'ANPME, des PME compétitive

... Read more

Posted By in AgriProFocus Mali
Posted 20 April 2017 at 03:42

Bulletin numéro 192 (avril 2017) 

Point sur la Sécurité Alimentaire au Sahel, le mensuel d'information sur le prix des céréales au Niger, Mali et Burkina Faso.

En voici la synthèse : début avril, la tendance générale de l’évolution des prix des céréales est à la hausse pour les céréales sèches et à la stabilité pour le riz, dans les 3 pays.

* Au Niger, la tendance générale de l’évolution des prix des céréales est à la hausse pour les céréales sèches et à la stabilité pour le riz. Les hausses sont observées pour le mil à Zinder (+17%), à Maradi (+16%), à Agadez (+15%), à Dosso (+10%), à Tillabéry (+6%) et à Niamey (+4%), pour le sorgho à Maradi (+20%), à Zinder (+10%), à Agadez et Niamey (+8%) et Dosso (+5%), et pour le maïs à Maradi (+15%), à Dosso et Agadez (+13%), à Niamey (+11%) et à Zinder et Tillabéry (+8%).

Aucune baisse n’a été enregistrée sur aucun marché.

* Au Mali, la tendance générale de l’évolution des prix des céréales est à la

... Read more

ISSAKA HAMADI Merci pour l'information.

3 months 4 weeks ago

Posted By in Publications
Posted 18 April 2017 at 08:27

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE DE LA CHENILLE MINEUSE DE LA TOMATE AU NIGER

La mineuse de la tomate, Tuta absoluta, est un ravageur invasif déclaré pour la première fois en 2013 dans une des huit régions du Niger. Pour suivre sa répartition géographique deux ans après son introduction dans le pays, une enquête faunistique a été réalisée dans toutes les régions du pays en utilisant des pièges à phéromones ou des captures directes.

Les résultats de cette enquête montrent que le ravageur est présent dans 7 des 8 régions du Niger, seule la région de Diffa étant épargnée. Mais avec sa prolificité et sa grande capacité d’expansion, il est à craindre qu’il ne colonise tout le pays en un petit laps de temps. Les pays voisins comme le Burkina Faso, le Mali, le Nigeria et le Bénin doivent aussi s’attendre à une invasion par cet insecte ravageur en raison des liens commerciaux qu’ils entretiennent avec le Niger.


Posted By in AgriProFocus Mali
Posted 14 April 2017 at 05:03

LAIT

Fiches thématiques sur la structuration de la filière lait au Niger

 Iram, Karkara, mars 2017 

Le lait cru du Niger n’est que très faiblement commercialisé alors que la demande urbaine est forte et en constante augmentation. Pourtant ceci n’est pas une fatalité. Depuis 2008 la filière lait local se structure progressivement, notamment grâce à la mise en place de « centres de collecte » portés par des organisations d’éleveurs et établissant des partenariats gagnants-gagnants avec les industries à l’aval de la filière. Nous vous invitons à retrouver deux fiches thématiques sur les enjeux de la filière de lait local au Niger, réalisées par l’Iram et l’ONG Karkaraet relayées sur le site du RECA.

Lire la fiche « Promouvoir le lait local au Sahel » :
Cliquez ici pour lire l'article

Lire la fiche « Structuration de la filière lait local à Niamey » :
Cliquez ici pour lire l'article