Pertes post-récoltes

Posted By in Pertes post-recoltes
Posted 5 December 2018 at 10:50

Food Connection Challenge, une alternative pour réduire les pertes post-récoltes

Le rideau est tombé le jeudi 29 novembre sur le Food Connection Challenge 2018.  Partir de 80 candidats au démarrage du processus, 5 dont 3 femmes et 2 hommes sont arrivés en finale . Il s’agit de :

- Mme Célia Fiogbe, CEO de AgroDynamique

- Mr Steve Hoda, CEO de Afririce

- Mr Armel Ahimakin, CEO de Huilerie Royale TED

- Mme Chantal Adiko, CEO de Africacompost

- Mme Assiba Carine Bokovo, CEO de Assiba Fée. 

L'évenement a réuni plus de 41 personnes dont 16 femmes. Démarré à 15H30 par l’installation des membres du jury (Mr AKPINFA Edouard, Mme AKPLOGAN Huguette (rapporteur), Mr DADJO Michaël, Mr RIBOUX Roland (Président), les finalistes ont eu droit chacun à 5 mn pour présenter leur projet. S’en est suivi les questions-réponses pour mieux comprendre les projets exposés.  Après concertation du jury, les noms des deux (02) gagnants ont été dév

... Read more

ADA MAHAMANE Habou Mes vives félicitations aux gagnants de ce prix. Nos encourageons les heureuses gagnantes à mettre en oeuvre leur projet pour un développement de l'entrepreneuriat féminin qui débouchera sur l'autonomisation des femmes en Afrique.

1 week 2 days ago

Posted By in AgriProFocus Benin
Posted 11 May 2018 at 03:50

FOOD CONNECTION CHALLENGE FCC

" 7! C'est le nombre de jours qui vous reste pour finaliser votre dossier de candidatures et peut-etre bénéficier de la formation et du prix de 13 000 000 CFA pour mettre en place votre idée pour réduire les pertes après récolte!

7, si vous passez 7 min de plus sur les questions les plus importantes, vous augmentez vos chances de faire partie des élus!
Plus d'informations sur l'événement: foodconnectionchallenge.com
Bonne chance! 

#FCC2018, #BoPInc"

Posted By in Pertes post-recoltes
Posted 19 April 2018 at 07:38

13.000.000 FCFA à gagner en participant au Food Connection Challenge

Êtes-vous une PME au Bénin, active dans la chaîne agroalimentaire et confrontée à des problèmes d’entreposage, de traitement, de nettoyage, de manutention ou de transport de produits agricoles ou alimentaires transformés? Participez au Food Connection Challenge (défi connexion alimentaire)!

En 2018, le Food Connection Challenge appelle les acteurs de l’agroalimentaire du Bénin et du Nigéria à soumettre leurs idées innovantes pour réduire les pertes alimentaires après récolte. Si vous êtes sélectionné, vous bénéficierez d’ateliers de formation, de réunions collaboratives sur l’innovation et de coaching à distance afin d'améliorer vos idées et de les transformer en un projet prêt à être mis en oeuvre basé sur un modèle économique solide.

Les meilleurs projets seront présentés lors d’une cérémonie de clôture. Les lauréats recevront un financement de la plateforme Postharvest Netw

... Read more

Posted By in Pertes post-recoltes
Posted 9 April 2018 at 10:18

Food Connection Challenge, une opportunité de 13.000.000 FCFA à gagner !

Acteurs des chaînes de valeur agricoles (Vendeurs, distributeurs, transporteurs, transformateurs, producteurs) ayant une réflexion pour réduire les pertes poste récoltes dans une logique de viabilité économique ; inscrivez-vous avant le 18 Mai 2018 via la page  foodconnectionchallenge.com/fr pour soumettre vos idées. BoP InC vous accompagnera dans le plan de réalisation.

Pour accéder au formulaire d'inscription, cliquez sur le lien ci-après : https://vc4a.com/food-connection-challenge/food-connection-challenge-2018/application/fr/

Ensemble disons Non aux pertes poste récoltes !



Posted By in Pertes post-recoltes
Posted 19 January 2018 at 08:25

Pertes post-récoltes et autonomisation des femmes micro-entrepreneures de Zè

AgriProFocus Bénin soucieux de l'automisation des femmes en géneral et des femmes rurales en particulier a organisé en collaboration avec l'ONG Gbewa une formation à l'endroit des femmes entrepreneures de Zè sur la transformation des produits locaux (ananas, tomate, soja, manioc). L'objectif visé est de réduire les pertes post-récoltes d'une part et d'accroître le revenu des femmes d'autre part. Au cours de cette formation, les femmes ont renforcé leur connaissance sur les procédés de transformation simples et rentables des produits cités ci-dessus et les bonnes pratiques d’hygiène en matière de transformation agro-alimentaire.

Cliquez ici pour suivre les témoignages de quelques participantes.

En attaché le rapport de la formation



dec
07

ATELIER SUR PERTES POST RECOLTES

Event posted by in Securité Alimentaire et Nutritionnelle Bénin
  07 December 2017, 09:00-15:00
  AZALAI HOTEL

La plateforme AgriProFocus en partenariat avec Post Harvest Network (PHN) organise le Jeudi 07 Décembre 2017 à Azalaï Hotel à partir de 9h, un atelier sur les pertes post récolte dans les chaînes de valeur "Tomate", "Ananas" et "Pisciculture".

L’objectif de cet atelier est de faire un état des lieux des problèmes de perte post récolte dans lesdites chaînes de valeur, de faire un inventaire des solutions existantes et de proposer une série d'actions pour réduire les volumes de pertes post récolte.

Ce sera aussi l'opportunité de valoriser les initiatives locales dans ces 03 chaines de valeur, de favoriser le partage d'expérience et de faciliter le réseautage comme indiqué dans le programme ci-joint.





Posted By in AgriProFocus Benin
Posted 27 March 2017 at 09:58

Une nouvelle technologie pour réduire la "Tuta Absoluta" ou la "mineuse des tomates"

  La "Tuta absoluta" est un lépidoptère provoquant d’importants dégâts particulièrement en cultures de tomates. Présent également sur aubergines, poivrons, et autres solanacées cultivées, il  peut provoquer une perte de 50 à 100% de la production sur les plants de tomates. La lutte chimique contre ce ravageur s'avère  souvent vaine. Des  scientifiques du National Horticultural Research Institute (Nihort) à Ibadan dans l’État d’Oyo au Nigeria ont mis au point une technologie utilisant un plateau et une lampe rechargeable. 

Plus d'information "http://www.commodafrica.com/24-03-2017-une-technologie-mise-au-point-au-nigeria-pour-reduire-la-mineuse-de-la-tomate"